Pour en finir avec l’Eczéma !

L’eczéma est apparu très tôt dans ma vie, sur mon premier véritable ami, qui l’est toujours aujourd’hui… Nous avions 6 ans. Il était littéralement ravagé par cet eczéma qui lui provoquait des éruptions cutanées, des plaies ouvertes et croûtes épaisses accompagnées de violentes crises de démangeaisons… Il en a beaucoup souffert !

Médecine conventionnelle, magnétiseur, coupeur de feu, et autres thérapeutes alternatifs… personne n’a pu véritablement faire quoi que ce soit pour lui… !!

 

C’est hélas le cas aujourd’hui de 2,5 millions de personnes en France.

 

 

Nous nous focalisons sur l’eczéma en tant que maladie et nous tentons d’y palier par des traitements symptomatiques qu’ils soient chimiques (cortisone) ou naturels (HE de lavande-géranium-teatree, onagre, huile de nigelle…). Aucune de ces approches n’a de résultats significatifs.

 

Si nous nous concentrons sur le symptôme sans se demander ce qui le provoque nous ratons la cible ! L’eczéma est avant tout de l’inflammation. Une inflammation pour répondre à la congestion des tissus par des toxines accumulées à cet endroit.

 

Mais d’où viennent ces toxines ?

 

De notre environnement de vie et en premier lieu de notre alimentation, carburant que nous mettons 3 fois par jour dans notre « moteur ».

 

  


Produits industriels, sucre raffiné, produits laitiers, féculents (pain, pâte, riz, pomme de terre), viande en excès… Tous ces produits sont directement responsables de la production de toxines, de l’inflammation, de l’encrassement généralisé de l’organisme.
Des intestins au cerveau, toutes les parties peuvent être atteintes avec des manifestations qui diffèrent en fonction des personnes.

 

Et chez certains cela sortira par la peau

 

La peau, que l’on nomme parfois le troisième rein, est une porte de sortie pour les toxines et déchets acides. Très souvent quand les reins sont saturés, ou quand les toxines localisées ne peuvent être traitées par le système lymphatique, le corps utilise la peau comme émonctoire, organe d’élimination.

 

Si nous essayons d’entraver le corps dans sa tentative d’expulsion des déchets, non seulement ces déchets s’accumuleront de plus en plus, mais surtout nous ne nous occupons pas de la cause réelle.

 

Dans l’immense majorité des cas, un changement alimentaire supprime purement et simplement toutes les manifestations de l’eczéma.

 

Rapprochons nous le plus possible de l’alimentation spécifique de notre espèce et la plupart des symptômes que l’on nomme maladies disparaîtront.

 

C’est en tout cas ce que peuvent expérimenter tous ceux qui s’orientent vers une alimentation principalement végétale et vivante : des fruits, des verdures, des noix et graines, crus…

 

Aujourd’hui de très nombreuses personnes témoignent pour montrer que l’eczéma n’est pas une fatalité. C’est tout le travail d’Ullenka Kaczmarek qui confrontée à un eczéma sévère chez tous ses enfants a obtenu des résultats spectaculaires par l’alimentation. Aujourd’hui elle aide et accompagne les familles pour ces changements alimentaires et elle diffuse des témoignages qui donnent espoir et prouvent l’efficacité de l’approche.

https://www.facebook.com/UllenkaKash
https://www.facebook.com/groups/UllenkasMethod/
https://dehappy5.com/
How I Healed My Daughter Eczema par Ullenka :
https://www.youtube.com/watch?v=FKQB2uaFo1w

Ullenka Kaczmarek est une photographe polonaise et mère de trois enfants. Comme pour toute maman, le bien-être de sa famille est une priorité. C’est pour cette raison que lorsque sa fille de 9 ans, Maya, commence à présenter des signes d’eczéma, elle décide de tout mettre en œuvre pour l’aider à guérir. Des plaques rouges apparaissent sur l’ensemble du corps de la petite Maya et cette dernière commence alors à perdre du poids.
« Je me sentais différente des autres lorsque j’allais à l’école. Je passais pratiquement tout mon temps toute seule. Je ne voulais pas jouer avec les autres, parce que j’avais mal, du coup je passais mon temps à lire« , raconte aujourd’hui Maya.

Avoir avoir essayé différentes approches alternatives, sans succès, démunie, après des recherches Ullenka décide alors d’essayer quelque chose : un régime alimentaire à base de fruits et légumes crus. Tout de suite les résultats sont spectaculaires et toute la famille bénéficie des bienfaits de cette alimentation.

 

 

 

 

Aujourd’hui Ullenka accompagne d’autres personnes touchées par l’eczéma dans la transition alimentaire pour retrouver la pleine santé !

Voici d’autres témoignages :

« Salut tout le monde, je voudrais partager ma transformation. La première photo date d’il y a un an. L’eczéma est apparu et je souffrais beaucoup. J’ai eu des démangeaisons, des pincements et des douleurs tout le temps. Je ne pouvais pas dormir, je ne pouvais rien faire. Je pleurais juste dans mon lit. C’est arrivé car je mangeais et ne buvais pas de bons produits. J’étais désespérée parce que rien ne m’aidait, que ce soit une pilule ou une crème à base de stéroïdes, cela aggravait encore ma peau, j’ai trouvé Ullenka et j’ai commencé le programme avec elle. Depuis un an, je suis un régime végétalien cru. Je change complètement de vie et de nourriture. Je vais sur un régime à base de plantes avec beaucoup de fruits crus et d’herbes. J’élimine le gluten, les graines, le sucre, les produits laitiers, la viande, le maïs, le soja, les pommes de terre blanches, etc.
Je me sens incroyable en ce moment. Je me sens comme une personne totalement différente, je change tout dans ma vie et je ne serai plus jamais la même personne. »

(traduit de l’anglais)

🍏🍎🍐🍊🍋🍌🍉🍇🥑🥦🥒🙏