Le chou Kale

Le chou Kale est un chou frisé non pommé, ancêtre du chou de Milan (chou frisé pommé). Également appelé chou frisé de Sibérie, chou Lacinato, chou Palmier. Le kale est une variété issue de chou sauvage et de proches cousins comprenant le brocoli, les choux de Bruxelles, le chou-fleur, le chou, le chou cavalier, le chou-rave, la moutarde et le brocoli-rave. Légume bien connu des tables romaines et grecs durant l’Antiquité, le chou frisé est le premier à avoir été cultivé, bien avant le chou pommé. Par la suite, les Anglais l’ont importé en Amérique au XVIIe siècle.

Aujourd’hui ce légume complètement méconnu en France est très apprécié par les anglo-saxons. Ils lui vouent même un véritable culte puisque il y a même un « Kale National Day » aux États-Unis.
http://nationalkaleday.org/
Kristen Beddart, une américaine installée à Paris se démène pour introduire et faire découvrir ce légume en France.
http://thekaleproject.com/
Vous voulez cultiver ce légume dans votre potager et vous chercher des graines ? https://kokopelli-semences.fr/boutique/recherche?rech=chou+fris%C3%A9&search_all=Chercher
Une densité nutritive la plus haute de tous les légumes verts

 

Le kale est plus riche en fer que la viande de bœuf et plus riche en calcium que le lait et contient plus de vitamine C que l’orange. Mais ce n’est pas tout, par rapport à son homologue le chou frisé pommé, il contient :
– 10 fois plus de vitamine A,
– 10 fois plus de vit K,
– 15 fois plus de cuivre,
– 3 fois plus de fer,
– 2 fois plus de magnésium,
– 2 fois plus de phosphore,
– 2 fois plus de potassium.
Sans oublier ses oméga-3 et ses fibres… Il contient tous les acides aminés essentiels et en proportion 2 fois plus grande que pour les autres choux pourtant riches en protéine.

 

Recette de chips de kale déhydratées

 

Trempage : 4 heures

Préparation : 30 minutes

Déshydratation : 12 heures

Donne : 8 tasses de chips

Ustensiles : mixeur, déshydrateur (four basse température)

1kg (40 feuilles) de chou vert frisé (kale)

Marinade

¼ tasse de sauce tamari sans blé
¼ tasse de jus de citron
½ gousse d’ail
2 c. à soupe d’huile d’olive
1 c. à soupe de nectar d’agave
225 g (1½ tasse) de noix de cajou
¼ tasse de vinaigre de cidre de pomme
¾ tasse d’eau
¼ tasse de levure alimentaire
1 c. à thé de sel de mer
1/8 c. à thé de piment de cayenne moulu

Marinade

Faire tremper les noix de cajou pendant 4 heures, puis bien rincer. Jeter l’eau de trempage.
Au mixeur, broyer tous les ingrédients de la marinade jusqu’à l’obtention d’un mélanger
uniforme et lisse. Laisser reposer au réfrigérateur au moins 1 heure, idéalement toute la nuit.

Préparation des chips

Équeuter le chou : en tenant l’extrémité de la tige, tirer fermement de l’autre main pour en séparer les feuilles. Si certaines feuilles sont plus grandes que la paume de la main, les couper en deux, sinon il est important de garder de grandes feuilles, car elles vont beaucoup rétrécir pendant la déshydratation. Conserver les tiges pour une recette de jus contenant du chou vert frisé. Dans un grand contenant, mettre les feuilles de chou, ajouter la marinade et bien masser pour en imprégner chaque feuille. Répartir le mélange sur 9 grilles du déshydrateur. Mettre au déshydrateur à 40°C (105°F) pour environ 12 heures. Les chips sont prêtes quand elles sont complètement sèches et croquantes.